5 façons de retirer de l’argent de votre entreprise

27 Mars 2024 -
Stéphanie Smets
Copywriter
A young entrepreneur is showered with money

Si votre entreprise dispose d’un excédent de liquidités, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez choisir de conserver cet argent au sein de votre entreprise et d’investir en vue d’une redistribution ultérieure vers votre patrimoine privé. Alternativement, vous pouvez dès maintenant œuvrer à la constitution de votre patrimoine privé et de votre retraite en transférant les excédents de liquidités dès aujourd’hui de manière fiscalement avantageuse. Nous vous présentons cinq méthodes pour protéger votre argent contre le risque entrepreneurial et utiliser votre entreprise comme levier pour la constitution de votre patrimoine privé.

Transférer les réserves de liquidités vers votre patrimoine privé

 

1.EIP

Un engagement individuel de pension (EIP) représente une option fiscalement avantageuse pour vous constituer une pension complémentaire en tant que chef d’entreprise. Les primes versées par l’entreprise dans votre EIP sont entièrement déductibles de l’impôt des sociétés, à condition de respecter la fameuse « règle des 80% ». A votre départ à la retraite ou après une carrière complète de 45 ans, les réserves accumulées grâce à votre EIP sont imposées à un taux d’imposition final avantageux d’environ 15%. De plus, l’EIP présente d’autres avantages, tels que la possibilité d’utiliser les réserves accumulées à des fins personnelles pour investir dans l’immobilier (via un prélèvement d’avance ou en tant que garantie pour un financement). Pour plus d’informations sur l’EIP, veuillez consulter notre article dédié à ce sujet.

2. Dividendes

A court terme, en tant qu’actionnaire de votre entreprise, vous avez la possibilité de décider chaque année de distribuer les bénéfices nets de l’entreprise à votre patrimoine privé sous forme de dividendes. Dans ce cas, vous devez tenir compte d’un précompte mobilier de 30%. 

3. Réserve de liquidation

En alternative, vous avez la possibilité d’opter pour la constitution de réserves de liquidation. Lorsque ces réserves sont constituées, un impôt des sociétés de 10% est appliqué. Après une période d’attente de cinq ans, le précompte mobilier sur ces réserve de liquidation constituées au moment du paiement à votre patrimoine privé n’est que de 5%.

4. Régime VVPR-bis

Les entreprises constituées après le 1er juillet 2013 peuvent enfin bénéficier du régime VVPR-bis. Vous avez alors la possibilité de distribuer vos fonds après une période d’attente de quatre ans, moyennant le paiement d’un précompte mobilier de 15%.

5. Investir vos liquidités au sein de l’entreprise

En attendant un éventuel transfert vers le privé, il est conseillé de faire fructifier les réserves au sein de l’entreprise en les investissant. Deux questions essentielles se posent à cet égard :

  1. Quel horizon d’investissement envisagez-vous en vue des futurs versements vers votre patrimoine privé ? Une planification de trésorerie pour les années à venir est certainement utile pour faire la distinction entre les liquidités nécessaires pour les opérations quotidiennes de l’entreprise et les éventuels investissements d’une part, et les réserves excédentaires que vous souhaitez investir en vue des futurs versements d’autre part. 

  2. Quel niveau de risque êtes-vous prêt à assumer en fonction du rendement espéré ? En effet, le risque et le rendement sont toujours des paramètres interdépendants à long terme.

“un transfert vers votre patrimoine privé ne doit pas nécessairement se faire en liquidités”

Saviez-vous également qu’un transfert vers votre patrimoine privé ne doit pas nécessairement se faire en liquidités, mais peut également se faire par le biais de parts de fonds d’investissement, par exemple ? Etant donné qu’au moment d’un transfert vers votre patrimoine privé, il n’est pas nécessaire de vendre vos fonds ou actions, l’horizon d’investissement peut être étalé sur une période plus longue en fonction de vos attentes et besoins personnels. 

Enfin, lors du choix d’une stratégie d’investissement au sein de la société, il est également crucial de considérer les aspects fiscaux associés à chaque forme d’investissement. Il est donc essentiel de vous faire conseiller pour investir au sein de la société et transférer de manière structurée votre patrimoine professionnel vers votre patrimoine privé. 

N’hésitez pas à contacter nos spécialistes.

En tant qu’entrepreneur, vous vous posez de nombreuses questions :

Oui, je souhaiterais avoir un entretien d'introduction !

Articles associés

Two young professional women are having a conversation in an office hallway Entreprises & Indépendants Article
30 Avril 2024

La réserve de liquidation : un avantage fiscal pour votre PME

Elderly businesswoman looking worried at her smartphone screen Sécurité Article
26 Février 2024

Les entrepreneurs, les nouvelles victimes de la fraude financière

Scale model of a new construction project Épargner & Investir Article
26 Février 2024

Investir dans l’immobilier, est-ce encore intéressant ?