Nagelmackers utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Cela nous permet en outre de mieux répondre à vos besoins et à vos préférences.
Vous souhaitez plus d'infos ou refusez l'utilisation des cookies ? Cliquez ici. Poursuivre la navigation

Une maison de rêve en Italie

Il y a quelques années, Dominique (55 ans) et Christelle (52 ans) ont voulu s’offrir une maison dans les Abruzzes, en Italie. Après avoir minutieusement étudié leur situation financière, Nagelmackers les a aidés à réaliser leur rêve.

Nous rêvions d’une résidence secondaire en Italie

Christelle et moi, on s’est rencontrés au cours d’italien. Pour notre premier voyage, on a choisi les Pouilles, la région qui se trouve dans le talon de la botte de l’Italie. Nous étions tombés amoureux l’un de l’autre, puis de l’Italie. Un nouveau monde s’ouvrait à nous : culture, slow food, la ‘bella figura’... Au fil des ans, nous avons découvert l’Umbrie, le Latium, la Calabre et le nord-ouest sauvage de la Sicile. Christelle dirige son propre atelier de création et je suis directeur des ressources humaines dans une grande entreprise de construction. Après avoir épargné pendant des années, l’idée d’acheter une seconde résidence en Italie a commencé à germer. Un endroit où se détendre, recharger nos batteries, inviter les amis. Et en même temps, un investissement pour les enfants.

“Trouver la maison de nos rêves a été plus facile que prévu, mais le côté financier de l’affaire fut une autre paire de manches.”

Dominique

Nous avons perdu le Nord sur la route du Sud

La région des Lacs dans le Nord ou le soleil garanti dans le Sud ? Finalement, nous avons eu le coup de foudre pour une vieille maison de campagne à Pescara, dans les Abruzzes, à 200 km de Rome. Trouver la maison de nos rêves a été plus facile que prévu – merci à internet et à l’agent immobilier local. Par contre, le côté financier de l’affaire fut une autre paire de manches. Nous venions de finir de payer notre maison en Belgique, ce qui nous arrangeait plutôt bien. On pensait que ça allait simplifier les choses, mais on se trompait... Quelles allaient être les conséquences fiscales de notre achat, nos pensions allaient-elles en souffrir ? Et bien entendu, nous voulions continuer à mettre de l’argent de côté pour nos enfants. Devant tant de questions sans réponses, nous commencions à tourner en rond.

Votre itinéraire financier

Le Guide Financier vous aide, vous et votre conseiller, à dresser un aperçu détaillé de votre situation. Résultat ? Une planification patrimoniale personnalisée qui vous amène à destination.

Découvrez comment tracer votre itinéraire financier

Sur la bonne voie grâce à un plan solide

Marc, notre conseiller Nagelmackers, a vite compris où se situaient les problèmes. Grâce au Guide Financier, il nous a aidé à y voir plus clair, étape par étape. Cet outil a clairement défini nos objectifs et nous a donné une vue d’ensemble de notre situation financière. Notre discussion a débouché sur un plan détaillé proposant des solutions qui rendaient possible notre rêve italien, tout en nous gardant financièrement sur la bonne voie. Il est ainsi apparu que l’achat de la maison pouvait être combiné à d’autres dépenses importantes, comme la constitution de notre pension. Marc nous a également mis en contact avec un private banker de Nagelmackers qui a élaboré une solution avantageuse pour le transfert de notre patrimoine à nos enfants. Rien ne va sans rien, bien sûr : nous nous voyons souvent pour faire le point et si besoin, modifier notre itinéraire financier. Tout cela demande une certaine discipline. On peut comparer ça à un bon Brunello : c’est le résultat de très nombreuses années de travail.

Quel est votre objectif ? Parlez-en à un conseiller Nagelmackers. Ensemble, vous élaborerez une stratégie qui vous mènera droit au but…

Prenez rendez-vous

Autres histoires