Nagelmackers utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Cela nous permet en outre de mieux répondre à vos besoins et à vos préférences.
Vous souhaitez plus d'infos ou refusez l'utilisation des cookies ? Cliquez ici. Poursuivre la navigation

Bonheur partagé avec les petits-enfants

Jacques (72 ans) et Christine (67 ans) se sont constitués une belle épargne et voudraient en mettre une partie de côté pour les études de leurs petits-enfants. Nagelmackers a élaboré une solution.

Le trou noir, quel trou noir ?

Contrairement à ce que pensaient nos enfants, on ne s’est jamais ennuyés une seconde depuis notre retraite, Christine et moi. Avec mon épouse, nous avons gagné une somme rondelette au cours de notre vie professionnelle et nous ne sommes jamais les derniers à dépenser. En plus, nous sommes encore tous les deux en bonne santé pour faire ce que nous aimons. Et nous avons plein de projets. Des vacances à vélo en Suède, le théâtre, les spectacles de danse, les dégustations de vins dans la région de Bordeaux. Nous pensons même faire un tour du monde. Mais nous allons manquer de temps ! Le trou noir ? Aucun danger que l’on tombe dedans !

“Christine et moi avons eu de belles années. Le bonheur de partager nous rend encore plus heureux.”

Jacques

Laisser quelque chose aux petits-enfants

Bien sûr, nous n’oublions pas nos enfants et nos petits-enfants. Mais ce n’est pas facile de les voir car ils habitent loin de chez nous. Notre fils aîné vit dans la Silicon Valley et nous ne le voyons qu'une fois par an. Nos enfants ont tous dépassé la quarantaine, ils ont un bon travail et ne manquent de rien. Voilà pourquoi nous avons trouvé que c’était une bonne idée de réserver une partie de notre patrimoine à nos petits-enfants. Pour leurs études, l’achat de leur future maison ou bien le démarrage de leur propre entreprise. Un petit coup de main quand ils en auront vraiment besoin.

Votre itinéraire financier

Le Guide Financier vous aide, vous et votre conseiller, à dresser un aperçu détaillé de votre situation. Résultat ? Une planification patrimoniale personnalisée qui vous amène à destination.

Découvrez comment tracer votre itinéraire financier

Le bonheur, c’est fait pour être partagé

On savait ce qu’on voulait faire, mais pas comment nous devions le faire. Christine et moi ne sommes pas des spécialistes de ce genre de choses. On connaissait les grandes lignes, mais pour obtenir des conseils vraiment approfondis, nous sommes allés voir notre conseiller Nagelmackers. Il a vite compris ce que nous voulions et nous avons donc travaillé ensemble à partir d’un plan, avec l’aide d’un private banker. Concrètement, on nous a proposé une construction permettant de répartir une partie de notre patrimoine entre nos petits-enfants par testament, ce qui réduit considérablement les droits de succession, et une autre partie via des placements de type branche 21. Nous avons aussi élaboré un système de donation très rentable pour nos propres enfants. Tout le monde y gagne ! Christine et moi avons eu de belles années. Et aujourd’hui, le bonheur de partager nous rend encore plus heureux.

Quel est votre objectif ? Parlez-en à un conseiller Nagelmackers. Ensemble, vous élaborerez une stratégie à long terme.

Prenez rendez-vous

Autres histoires