Online Banking

30 janvier 2024

Quelle est notre vision des obligations d'entreprises européennes pour 2024 ?

Stéphane Wautier

Senior Fixed Income Fund Manager

Contexte économique et opportunités d'investissement

Malgré des données économiques mitigées en Europe et des conditions de crédit en détérioration, notre optimisme modéré persiste pour les obligations d'entreprises européennes de bonne qualité en 2024. Les opportunités d'investissement les plus prometteuses se trouvent actuellement dans le secteur financier, offrant des primes de crédit historiquement élevées par rapport aux sociétés non-financières.

Nous anticipons une diminution des taux par la BCE au cours de l'année, en réponse à un probable ralentissement économique et une inflation plus basse que ces dernières années. Ce mouvement devrait contribuer à resserrer les écarts de crédit européens, apportant une perspective positive à la performance.

Faibles taux de défauts et soutien gouvernemental

Prévoyant un volume modeste de défauts (environ 1,8% dans la zone euro), nous soulignons le soutien gouvernemental et la solidité des banques en Europe comme des facteurs clés aidant les entreprises à gérer les problèmes de liquidité et à éviter les problèmes de remboursement.

En termes de valorisation, le crédit européen est actuellement attractif, avec des rendements des obligations d'entreprise de bonne qualité plus de deux fois supérieurs à ceux des obligations spéculatives à haut rendement entre 2010 et 2021.

Tendances favorables en 2024

Cette année verra une offre nette d'obligations d'entreprise en euros négative, la plus marquée depuis 2013. Les réserves de trésorerie records des entreprises européennes renforcent leur position, offrant une protection accrue malgré les hausses des coûts de la dette.

Scénarios et perspectives

Malgré l'optimisme actuel, nous envisageons trois scénarios pour 2024 en matière de taux d’intérêt : (i) aucune baisse ; (ii) des baisses modestes ; et (iii) des baisses importantes. Les deux premiers scénarios pourraient être favorables aux rendements du crédit, tandis que le troisième pourrait entraîner des élargissements significatifs des spreads de crédits, ayant un impact négatif sur la performance.

Investir en obligations d’entreprises ?

En conclusion, nous considérons que les écarts de crédit européens offrent une protection solide contre la volatilité potentielle du marché obligataire. Avec des taux de rendement (environ 4% par an) se rapprochant de leurs niveaux les plus élevés depuis la crise financière de 2007-2009, nous recommandons d'augmenter l'allocation aux obligations d'entreprises européennes de bonne qualité

Nouvelle tendance : les fonds à maturité

Nous observons également une tendance sur le marché qui permet de capturer ce haut rendement via les fonds à maturités. Ces fonds offrent une duration plus courte, réduisant le risque temporel, et une meilleure diversification grâce à une sélection rigoureuse des émetteurs de qualité. La visibilité est améliorée, le risque diminue à mesure que le fonds approche de sa date d'échéance, et la gestion active permet des arbitrages en cas d'opportunités ou de risques de défaut.

 

Vous aimeriez investir ?

Découvrez nos solutions en matière de fonds d’obligations !

Cliquez ici

Restez informé

Inscrivez-vous à notre newsletter. Vous serez ainsi toujours informé(e) des produits et services de Nagelmackers qui pourraient vous intéresser.

Vous pouvez toujours retirer votre consentement via ‘Se désinscrire’ en bas de nos e-mails ou comme expliqué dans notre Déclaration Vie Privée. Vous trouverez plus d'informations sur, par exemple, le traitement et la protection de vos données personnelles et les droits que vous avez (tels que votre droit d'accès, de rectification...) dans notre Déclaration Vie Privée.

Quel est votre objectif? Parlez-en à un conseiller Nagelmackers. Ensemble, vous élaborerez une stratégie à long terme.

Prenez rendez-vous